• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


spartacus spartacus 10 septembre 2013 14:40
Le poids numérique des « actifs » étant différencié des « inactifs » à chaque génération, le système crée une lutte inter-générationnelle de droits sociaux et une inégalité stucturelle scandaleuse. 

Imaginez un instant un monde de retraite par capitalisation, Imaginez un instant !
Plus d’interminables discussions entre partenaires sociaux aux intérêts antagonistes. Plus de débats sur les différentes méthode pour sauver un système déséquilibré dans ses fondements (durée de cotisations ou niveau de cotisations),
La fin de ce spectacle pathétique, cette farce sociétale collectiviste, cette mascarade sociale à laquelle on a droit cycliquement, et dont on connait d’avance l’issue des gagnants et des perdants d’un système pourri.

Il existe au monde un seul pays qui soit passé de la répartition à la capitalisation
Le capital possédé par les économies individuelles des habitants de ce pays a permit à ce pays d’Amérique du Sud d’intégrer l’OCDE, le 7e pays au monde le plus libre économiquement au monde en 2013, le meilleur indices de développement humain et le plus haut PIB par habitant de toute l’Amérique latine, ainsi que les taux de pauvreté les plus bas de toute leur histoire. Une note bancaire A+ comme la France. ...Et un chômage actuel en 2013 de 4% sans dette hors bilan comme l’état Français. ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès