• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 15 septembre 2013 14:37

Un bouc émissaire est bel et bien un porteur de culpabilité. C’est la définition mise en acte par le vieux rituel sémitique.

Dans ce contexte originel le bouc émissaire n’est pas sacrifié.

Mais on doit concevoir une notion de sacrifice qui mêlent les deux aspects : le fait d’être mis à mort ET de porter la culpabilité.

Sans que pour autant l’un soit nécessairement lié à l’autre.

Ben Laden est le bouc émissaire de 9/11, il n’est pas le sacrifié. Il me semble que c’est clair.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès