• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


alinea Alinea 15 septembre 2013 19:17

Je veux bien accepter que pour vous le sacré ne soit qu’une émotion de masse et que peu importe les tenants et les aboutissants du sacrifice, de ses buts et conditions ; je vous dis que dans ce cas, n’y voyant pour ma part que perversion, c’est-à-dire maladie mentale-, il ne m’intéresse à aucun point de faire rentrer cette politique dans le domaine sacrificiel ; j’ai bien compris vos explications, j’ai bien compris le parallèle, mais je n’y adhère pas. Oui pour moi le sacrifice doit être envisagé dans une perspective juste, oui pour moi le sacré dépasse ou tente de dépasser notre condition d’humain ; donc la politique des américains à cette occasion, comme dans d’autres, n’a même pas le droit au mot parodie, mais bien perversion ; certes il y a eu perversion des sacrifices depuis le début de l’humanité, mais alors, je ne vois pas l’intérêt de cette classification...
Désolée


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès