• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Renaud Bouchard Renaud Bouchard 12 octobre 2013 17:47

@ l’auteur :


Lampedusa, une « honte européenne » ? 

Nuançons le propos, voulez-vous ?

Ceci, à propos de l’attitude de l’OUA (Organisation de l’Unité Africaine) à l’égard de la CPI (Cour Pénale Internationale) .

 L’heure tourne pour certains. .

Il est vrai qu’il s’agit d« éviter le jugement de dirigeants politiques qui sont - c’est bien connu - des bienfaiteurs dans leurs pays respectifs (Kenya, Erythrée, Soudan, Zimbabwe etc), respectueux du bien-être et soucieux de la prospérité de leurs peuples et qui se lèvent chaque jour en se demandant de quelle manière ils vont faire prospérer les Libertés publiques, assurer le respect de ces vieux préceptes colonialistes, occidentaux etc., vous savez bien tout ce fatras qui commence par un Préambule à une Déclaration universelle des droits de l’homme :

 »Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.« 



Ou encore ceci :


Tout cela pour constater que sans conflits, sans obscurantisme religieux, sans cupidité (voyez le landgrabbing http://www.fao.org/docrep/011/ak241e/ak241e00.htm )

ou encore ici 

http://zedbooks.co.uk/node/11847), sans pillage - à commencer par celui imputable à leurs propres dirigeants, les gens ne fuiraient pas des pays dans lesquels ils ne peuvent effectivement plus vivre.

Boko Haram, »L’éducation occidentale est un péché« (en Haoussa : Boko, book, Haram, interdit, illicite cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Boko_Haram). Ah ! Cet Occident maléfique, cette Europe honnie, ces »Droits de l’homme et du citoyen« etc..

Mais il n’en demeure pas moins que l’Europe reste un Pays de Cocagne, n’est-ce pas ?

Certains ne s’y trompent pas, manifestement


Quitte à pousser le bouchon un peu loin...


Responsable, l’Europe ? Lisez Easterly. Que dit-il ?

Dans le dernier demi-siècle (deuxième partie du XXè siècle) , les pays riches ont versé 2’300 milliards de dollars d’aide au développement - sans réussir à éradiquer la pauvreté. Que s’est-il passé ? L’économiste William Easterly analyse cet échec en démontant les mythes de l’aide au développement, souvent dus à l’illusion de l’homme blanc de pouvoir planifier le progrès dans les pays pauvres. 

 »Selon Easterly,(je cite le commentaire à propos de son ouvrage. cf. Notes) les pays pauvres n’ont besoin ni d’une « grande poussée » sous la forme d’une injection massive de capitaux, ni d’une « thérapie de choc » administrée par le Fonds monétaire international, ni d’un paternalisme soutenu par les armées occidentales. Ils ont besoin de développer leurs propres marchés. Les pays riches devraient les épauler dans leurs efforts concrets, issus de leur propre inventivité, au lieu de leur imposer un modèle économique préconçu.« 

Mais voilà , après cinquante ans d’indépendances, de discours anticolonialistes, d’engagements tiers-mondistes, de décennies du développement, de lutte contre la faim dans le monde, de programmes d’alimentation mondiale, de programmes pour sauver l’enfance, favoriser l’éducation, la culture etc. - toutes inventions qui procèdent d’une conception occidentale, ne l’oublions pas -, la mesure est comble. 

 ’l’Homme Blanc » a parfaitement connaissance de ce qu’a été son « fardeau » (voyez Kipling) ; « Et lorsque tu auras presque atteint ton but/À la rencontre d’autrui/Vois la paresse et la barbare sottise/Anéantir tous tes espoirs ».

Exagération ? Pas sûr...Voyez l’actualité.

Alors, Lampedusa, une « honte européenne » ? Certainement pas.



Notes :

http://www.markushaller.com/livre/id/5/William+Easterly+Le+fardeau+de+l’homme+blanc

William EasterlyLe fardeau de l’homme blanc - l’échec des politiques occidentales d’aide aux pays pauvres

Paul Coulon « Le fardeau de l’Homme blanc. The White Man’s Burden », Histoire, monde et cultures religieuses 1/2012 (n° 21), p. 3-4. 
URL : 
www.cairn.info/revue-histoire-monde-et-cultures-religieuses-2012-1-page-3.htm
DOI : 10.3917/hmc.021.0003


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès