• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Muslim 17 octobre 2013 14:51

Mais, cet état de fait est très antérieur à la mise en oeuvre de la Mondialisation.
Dès le début des indépendances, dans les années 1960, les pays ex-colonisateurs et développés ont entrepris des projets de sécurité alimentaire dans leurs ex-colonies.

Peut-être connaissez-vous et avez-vous lu les références que sont Gilbert Rist, François Partant ou encore Serge Latouche, effectivement les anciens colons inventèrent ces notions, qui vinrent successivement, de développement/sous-développement/en cours de développement. Ces anciens colons se sentirent effectivement, faussement ou véritablement, investis d’une nouvelle mission, réunis d’ailleurs au sein d’organisations internationales, celle d’amener à ces pays les recettes du « bon » développement. Vous le signalez, ces « recettes » ont aggravé le mal, peut-être même l’ont-elles créé, en mettant en branle des sociétés encore assoupies et non préparées à ces profonds bouleversements, qui doivent nécessairement précédés une « modernisation » d’un pays.

Par contre vous dites : Nul ne sait, sans doute, combien de (milliards) de milliards d’Euros ont été « investis », gaspillés, dans le combat pour la Sécurité Alimentaire depuis quelque 50 ans., Serge Latouche pour sa part fait remarquer qu’il ne s’agit pas véritablement de « gaspillages », du moins pour l’Occident, puisque cette manne et ces aides lui revinrent sous la forme d’achats de fournitures, de matériels, de constructions en tout genre, d’expertises, et .... de dettes ... je veux dire ces pays payèrent en grande partie ces investissements et firent travailler l’Occident, certes dans une petite mesure. Les seuls perdants sont effectivement ces pays d’Afrique, qui n’étaient pas prêts et ne le sont toujours pas. Peut-être faudra-t-il en conclure, temporairement, que le développement est aussi une « construction » occidentale qui ne peut se monter clé en main, partout, et que certaines sociétés ne sont pas ouvertes aux bouleversements que cette dynamique présupposent. Le contexte culturel ne s’y prêtant pas.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès