• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pierre Régnier Pierre Régnier 17 novembre 2013 09:51

Cabanel

Soit. Ce ne sont pas "des bons sentiments", c’est seulement de l’aveuglement. Mais n’en faites pas de l’aveuglement volontaire, comme on le fait dans les cercles gouvernementaux « de gauche » et un peu partout chez les militants « athées » qui ne sont que des bouffeurs de curés pour lesquels la destruction du christianisme est un but - en fait un simple amusement d’écervelés ou d’arrivistes : Peillon, Vallaud-Belkacem, Dounia Bouzar... par exemple, ne cachent pas que c’est pour eux l’objectif principal - et comme on le faisait auparavant dans l’entourage de Sarkozy.

1/ Je vous approuve quand vous dites que « il n’y a pas d’un côté les méchants et de l’autre les gentils » mais ce qu’il y a bien réellement c’est une situation mondialement tragique et sans précédent.

Pour n’avoir pas à la traiter on la nomme crise parce que, « une crise ça passe »... mais ce n’est pas du tout une crise, c’est une situation banalement logique  : servir l’économie plutôt que l’humanité (rechercher pour elle la liberté, l’égalité, la solidarité, la justice) ça conduit très normalement, avec le temps, à la situation présente.

Mais c’est stupide de croire qu’on va la résoudre, cette « crise », en disant à ceux qui en sont les plus grandes victimes : allez vivre chez les riches ils doivent vous donner, à vous aussi, la richesse. Si on raisonne comme ça, en aggravant encore cette situation tragique, c’est simplement parce que les Gauches occidentales ont démissionné, parce qu’elles ne cherchent plus du tout à détruire l’épouvantable économisme.

2/ Non il n’y a pas "d’un côté les méchants et de l’autre les gentils" mais il y a bien, depuis 14 siècles, une « religion » qui est en réalité une organisation politique visant essentiellement - et sans jamais reculer, seulement ruser provisoirement si nécessaire - à soumettre tous les peuples de la terre à son Dieu Allah.

Que les conseillers des gouvernants, payés par la communauté nationale, ne cherchent pas à comprendre comment ça fonctionne c’est révoltant. Que les détenteurs du pouvoir démissionnent et trahissent carrément la laïcité républicaine pour faire avancer l’islam en France et en Europe c’est un fait, écoeurant.

Mais il faut donc que les citoyens ordinaires réfléchissent à leur place et organisent à leur place la résistance à cette conquête (cette nouvelle conquête, je l’ai dit plus haut les islamistes ne renoncent jamais).

La « religion » du prophète Mohamed n’a rien d’une religion comparable au christianisme. Quand les chrétiens pratiquent la violence - et Dieu sait s’ils l’ont fait ! - ils trahissent leur prophète Jésus et les Evangiles dans lesquels ses premiers disciples ont consigné ses commandements : aimez-vous, faites la paix entre les peuples tous également aimables, cherchez dans la non-violence la solution à vos problèmes...

Quand des musulmans pratiquent la conquête par la violence et la ruse ils sont les plus fidèles à leur prophète particulièrement barbare, qu’on leur a présenté dès la plus tendre enfance comme étant « le beau modèle ».

Rien à voir avec "ceux qu’on aime", effectivement, quand les conditions concrètes de leur intégration sont possibles et qu’ils veulent eux-mêmes s’intégrer.

Etudiez l’islam, Cabanel, il ne se dissoudra pas tout seul comme par enchantement. Et s’il ne disparaît pas, alors jamais nos enfants, petits-enfants et ceux qui les suivront ne connaîtront la pacification religieuse sans laquelle la pacification du monde est impossible.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès