• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Fergus Fergus 16 novembre 2013 17:03

Bonjour, Taverne.

Avec Werner Herzog, on est dans le flamboyant et le démesuré. Un cinéma en tous points baroque. Personnellement, je n’en suis pas très amateur, mais je lui reconnais des qualités bien réelles.

Cerise sur le gâteau, j’ai connu un médecin, ami d’Herzog, qui a plaqué son boulot durant plusieurs semaines pour aller sur le tournage de Fitzcarraldo. Il a décrit cette expérience comme dantesque mais exaltante. On veut bien le croire. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès