• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


CaptV 18 janvier 2014 12:07

Oui, il s’agit en particulier ici de déclassifier les 28 pages retirées du document officiel de la commission sur les attentats du 11 Septembre, concernant le rôle de l’Arabie Saoudite, de son soutient financier et logistique dans cette opération.
Evidemment, le fait de ré-ouvrir ce dossier peut par ricochet dévoiler les liens établis avec certains cercles autour de la famille Bush notamment ,mais aussi les liens d’intérêts et de protections des plus hautes instances de l’empire britannique. En cela, il faut revenir aux contrats « armements contre pétrole » Al Yamamah, entre le gouvernement Saoudien et le gouvernement Britannique de Margaret Thatcher. Lorsque vous voyez que BAE système (qui est largement impliqué dans le complexe militaro-industriel américain) a servi de base arrière pour financer toutes sortes d’opérations, de « black-ops » des services secrets occidentaux, en manipulant par l’intermédiaire de l’Arabie Saoudite entre autre, les réseaux d’Al Qaida, là vous commencez à comprendre l’ampleur des implications dans cette affaire.
Par ailleurs, tout ceci pose la question de l’implication des services secrets izraéliens , le Mossad et de L’ISI, les services secrets pakistanais.Mais a une échelle beaucoup plus large ceci implique le MI6 , la CIA et un certain nombre de militaires de haut rang au sein des institutions de défense américaine.
Pour ma part, je considère que nous sommes là dans une dynamique historique qui remonte à l’assassinat de JFK, la fin des Accords de Bretton-Wood , le « zéro population Growth » du Club de Rome de 1968, du Big-bang de la City et du TINA,TINA,TINA de Margaret Thatcher de cette même époque. Le 11 Septembre 2001 dans cette dynamique a servi de déclencheur pour accélérer le processus impérial néo-féodal et fasciste de l’agenda suprémaciste et hégémoniques des élites blanches impériales Anglo-hollandaises/Américaines.
En ce sens, cherchez à « the Pilgrims Society », le « Club 1001 », le « Cercle », Chattam House ou « Royal Institut of International Affairs », RIIA, le Comité des 300, le club des 30, etc...tout ceci est bien réel et pour ceux qui croient que la Reine d’Angleterre est juste un vestige décoratif du Passé, prenez conscience de ce que représente les 52 Pays du Common-Wealth, qu’est ce que l’« Official Secrets Act » et qui sont les conseillers du « Privat Concil » de la Reine, quel est le statu de la Reine lorsque nous parlons des iles « Anglo-normandes », des iles de Mann, des iles Caiman ,etc.... Quel liens avec HSBC et les deux guerres de l’opium du 19ème Siècle, le blanchiment du narco-traffic, le financement du terrorisme takfiriste et Wahhabite , la véritable guerre de gangs au Mexique, l’augmentation drastique de la production de l’opium en Afganistan,etc... L’Empire est là, et sa matrice financière criminelle et MONETARISTE se situe au sein des institutions de l’hydre de la City de Londres et de sa succursale Wall-Street.      


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès