• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


CaptV 20 janvier 2014 09:37

Andromède95,

Merci pour le lien, notamment parce que le texte original est bien plus intéressant à qui s’intéresse à l’histoire.
Je remarquerais simplement ici, que JFK fait clairement allusion au secret dont se couvre les fameuses « Sociétés secrètes », tant bannies par les « anti-conspis ». Le terme « service secret »n’étant pas considéré par ceux-ci comme faisant parti du langage « conspi »ce qui en soit m’amuse beaucoup. En 1èr lieu, nous avons pour le moins affaire ici à de la « sémantique » anti-conspi , procédé mis au point par la CIA, pour discréditer tous les curieux intéressés par une explication rationnelle au sujet de l’assassinat de JFK et pas par cette thèse absolument fumeuse de la balle magique par ex ! (des liens avec la WT7 ?)
JFK, en sitant Solon d’Athènes montre justement son attachement à l’histoire tout autant qu’à l’évolution des principes républicains dans cette histoire. N’oubliez pas que les USA ne sont pas un Empire mais bien une République, tout du moins lors de sa fondation ! Et c’est bien cette différence qu’il faut faire ici, c’est bien que tous ces événements qui façonnent notre histoire s’inscrivent toujours dans des dynamiques historiques longues, souvent sujet d’incompréhension par les nombreux « sceptiques », qui ont bien raison de l’être par ailleurs !
L’allusion au début de son discourt concernant Karl Marx est très intéressant par ailleurs. Il faut comprendre, et c’est fondamental, dans quel contexte Karl Marx a écrit « Das Kapital » et de qui il était le « protégé » en l’occurrence à cette même période.
N’oubliez pas que « Joe » Kennedy càd le père de JFK fût ambassadeur Américain en Angleterre lors de la 2ème Guerre Mondiale et qu’il était vraiment du côté des pro-Hitler avec les Lord Halifax , les Lord Norman Montaigu etc...
Donc JFK avait une connaissance très aigu de l’histoire,non pas uniquement par le livre mais aussi par l’histoire de sa famille.Il maitrisait parfaitement l’histoire des grands Empires dominant occidentaux. Par conséquent ici, l’allusion au système de domination planétaire direct et indirect du « Perfide Albion »qui se nomme lui-même et toujours jusqu’à maintenant « Empire », est on ne peut plus clair à la lumière et à la connaissance de ces principes et dynamiques de l’histoire. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès