• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JL JL 17 février 2014 11:26

Bonjour Matti King,

je ne comprends pas bien ce que vous voulez dire là : ’’Le plus aberrant c’est que n’étant pas inscrit dans le code pénal (l’inceste), les agresseurs sont protégés, pas les victimes.’’

Sauf erreur de ma part, l’inceste sur un enfant mineur est un crime passible de réclusion selon le code pénal en tant que viol aggravé.

A ce sujet, je trouve bon de signaler cet article voisin : ’Puissance des lobbies’ et dans lequel, l’auteur évoquant un document fourni à l’OMS par un lobby qui n’est pas nommé, dit ceci avoir trouvé ça :

"de la nécessité pour un pédophile non sadique d’obtenir le consentement éclairé des moins de 4 ans’’ 

ça fait froid dans le dos.

L’inceste sans autre précision n’est pas toujours un crime au regard de la loi : même si cela me répugne, la pratique de l’inceste entre adultes consentants ne regarde personne. Voilà sans doute pourquoi il n’est pas possible d’inscrire l’inceste non caractérisé au rang des crimes et délits, la législation actuelle étant contrairement à ce que vous dites, suffisante.

Mais je ne suis pas juriste, ce n’est que mon avis personnel.

Cordialement


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès