• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


oncle archibald 8 février 2014 18:14

Et surtout c’est bien entendu aux parents que devrait appartenir le choix du moment favorable pour parler de sexualité avec leurs enfants.


Il y en a des précoces, d’autres pas du tout, il y en a des « travaillés » par leurs sens très tôt et d’autres très tard ... bref .. On dirait que l’EN n’a qu’un but en faire des obsédé sexuels dès la maternelle, des baiseurs acharnés dès le primaire, et des fumeurs de hach abrutis à partir de la seconde au lycée ... 

Au nom de l’égalité bien sûr .. On ne va quand même pas tolérer qu’il n’y ait que les enfants des « cités défavorisées » qui soient dans la merde ! Ceux qui à quinze ans n’ont ni baisé ni fumé un joint sont évidemment la risée de la classe ... Je me demande même s’ils ne mériteraient pas quelques cours de rattrapage .. Faudra suggérer cela à Monsieur Peillon ... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès