• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


paul 24 février 2014 13:30

Après avoir laissé le BRGM s’affaiblir à partir des années 2000 (mandats Allègre et Rocchi notamment), le gouvernement redécouvre l’intérêt de renforcer cette structure publique (Epic). D’autres états (Chine, Canada,E.U.) l’ont compris bien avant, pour la recherche et la gestion de minerais rares et stratégiques .

C’est pourquoi Montebourg veut créer une Compagnie Nationale des Mines, « autour » du BRGM (?) pour des raisons de « souveraineté, d’indépendance économique et minière », avec un budget d’environ 300 millions d’E sur 5 à7 ans : un partenariat État-Privé est envisagé pour l’exploitation . D’expérience, un partenariat souvent biaisé .....

Parallèlement il y a une réforme du code minier en cours, qui semble laisser la porte dangereusement ouverte à l’exploitation des gaz de schistes à laquelle Montebourg n’est pas hostile. Il y est prévu en effet que pour une exploitation minière, l’information et la consultation du public soit prévue (si procédure renforcée) « à titre dérogatoire et exceptionnel ». Donc à l’initiative de l’administration : inquiétant !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès