• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


H.M. 23 mars 2014 11:33
Bravo à l’auteur pour cet article synthétique reprenant quelques-uns des meilleurs exemples de l’inversion des valeurs qui prévaut aujourd’hui systématiquement dans l’analyse géopolitique menée par nos chères « élites » occidentales et diffusée par un système médiatique mainstream qui, toute honte bue, n’a plus rien à envier à son modèle, aujourd’hui disparu avec la chute de l’ex URSS, j’ai nommé « La Pravda ».

Il y a encore 5 ou 6 ans, un jour comme aujourd’hui, je me serais fait un devoir d’aller voter, car j’ai été élevé dans une famille culturellement de gauche et aussi en vertu de ce que « des gens sont morts pour que l’on ait ce droit ». 

Depuis, j’ai lu « Comprendre l’empire » de Soral, j’ai écouté ses vidéos, me suis posé des questions sur le 11 septembre, ai découvert son site ER ( et aussi Agoravox ), et tous ces gens, désignés par « l’axe du bien » comme, au mieux des « extrémistes de droite », au pire, comme des « nazis », des « fascistes », des « racistes », des « complotistes » et bien sûr, last but not least, des « antisémites » : Hillard, Jovanovic, Michéa, Clouscard, Delamarche, Jacob Cohen et un long etc.

Et j’ai donc rapidement fait ma « mue ». Il faut dire qu’à la lumière des informations et analyses que j’ai alors découvertes, entre un BHL et Soral, entre un Bush et un Chávez, entre un Cohn-Bendit et un Clouscard, le choix était facile... « L’axe du bien » ? Non, merci : mon sens moral me l’interdit. 

Aujourd’hui, les élites oligarchiques sont aux commandes, entre autres par le mensonge et la manipulation de l’information que permet l’accès illimité au pognon, leur objectif étant l’avènement le plus rapide possible du « nouvel ordre mondial » et du gouvernement du même nom. La « démocratie » n’est plus qu’un petit théâtre, peuplé de mauvais acteurs, nos politiques, et destiné à détourner l’attention du vrai pouvoir qui ne doit pas, selon ces braves gens, dépendre de vulgaires élections.

L’époque est intéressante, à défaut d’être facile à vivre.





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès