• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Sylvain62 20 mars 2014 12:40

Démarche légitime et parfaitement cohérente avec les valeurs de la République. Naturellement elle ne sera évidemment pas suivi d’effets étant donné que nos gouvernants ne lâcheront le pouvoir que contraints et forcés et certainement pas du seul fait d’être pris en porte-à-faux avec les intérêts du pays. Voir l’affaire Cahuzac par exemple, ce sympathique petit monde aurait dû sauté collectivement mais seule une branche pourrie est tombée.

Nous bénéficions d’une constitution qui est sensée nous protéger des trahisons politiques qui bradent la France à l’étranger, la première étape serait de les identifier et de les dénoncer en tant que telles. Ensuite de tenir une sorte de « cahier des trahisons » afin de le ressortir au moment opportun afin de lancer la machine, décidément encrassée par l’inactivité, de justice nationale. Cela remonte à quand la dernière fois qu’un politique a été déféré devant la justice pour trahison ? Ce ne sont pourtant pas les exemples de trahison qui manquent.

Idée : décerner des distinctions infamantes « Schuman et Monnet » à l’endroit des atlantistes du terroir qui aligne notre pays sur la détestable politique d’ingérence des Etats-Unis d’Amérique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès