• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jonas 28 mars 2014 10:08

Réponse à cedrick.

Je n’ai pas connu l’époque de la colonisation, mais ce que vous dites relève de la propagande construite par le FLN. 

la preuve ce sont les Algériens qui le démontrent chaque jour en voulant fuir  leur pays sur des bateaux de fortune au péril de leur vie pour venir vivre chez l’ancien colonisateur. Cela sans , honte, dignité ni fierté. Le mot « harragha » ne doit pas être inconnu pour vous. 

Les pères et grands-pères des algériens installés en France se sont battus les armes à la main pour recouvrer l’indépendance et , pour faire de l’Algérien indigène un citoyen avec des droits et un destin politique, économique et culturel. Hélas , il y a plus d’algériens en France qu’avant l’indépendance , et l’algérien préfère pour se remplir le ventre devenir un immigré en France comme dans certains pays occidentaux que d’être citoyen dans son pays.  

Votre propre président, Boutéflika, préfère construire des mosquées, presque une par jour depuis 1962 ( Pas Boutéflika seul, bien sûr, à ce jour l’Algérie dispose de 15 450 mosquées ) et bientôt Alger aura une des plus grandes moquées au monde ( 120 000 fidèles ) faisant concurrence à celle de Casablanca de feu Hassan II, mais pas un seul hôpital digne de ce nom. 

Boutéflika insulte la France le matin mais vient se faire soigner au « Val-de-Grâce » , l’après-midi. 

52 ans d’indépendance et pas un seul hôpital digne de ce nom où peuvent se faire soigner les Algériens frappés de maladies graves. 

52 ans d’indépendance , « Val-de-Grâce »pour les hommes du FLN et la mort certaine pour les autres. 

Alors , je pose toujours la question simple. C’est quoi, la fierté , la dignité et l’honneur , lorsque l’on vient chez l’ancien colonisateur pour y vivre ? 

Alors que la fierté, la dignité et l’honneur c’est d’être fidèle aux engagements de ceux qui sont morts pour que l’Algérien soit un citoyen libre dans un pays libre. 

Or l’Algérien est sous la coupe du FLN et des entreprises Chinoises qui s’accaparent de grands secteurs économiques grâce à la corruption.

Mais la seule et unique liberté de l’Algérien c’est de brayer dans son pays , puis de rentrer dans son gourbi retrouver son plat de couscous aux légumes et son verre de thé à la menthe . Et lorsqu’il est en France ce sont les prestations sociales., les restos du coeur avec ses colis dont il fait le trie entre Haram et Hallal etc. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès