• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Bernard Dugué Bernard Dugué 31 octobre 2006 15:10

Le troisième homme permet de jouer au tiercé mais sachons ouvrir le jeu et passons au quinté plus. Les deux favoris du PS et de l’UMP et puis Bayrou, Le Pen et un candidat anti-libéral. Qui parie maintenant ?

Cela dit, la question porte sur ce mythique troisième homme qui en 2002 était, ne l’oublions pas, Chevènement.

Sinon, au vu de toutes les questions auxquelles Bayrou a dû répondre, c’est pas de troisième homme mais de surhomme dont il s’agit. C’est un peu le mal de la politique personnalisée à la française. On demande à un seul homme de se prononcer sur toutes les questions du moment. C’est comme si on demandais à un individu de donner les plans de montage d’un airbus, d’une automobile, d’une moto, d’un yacht, d’un accélérateur de particules et en plus, de savoir piloter ces engins. Le mal des médias est de tomber dans cette logique et de ne pas savoir poser quelques questions de fond sur les principes permettant à une société de fonctionner correctement, de s’améliorer et surtout se projeter à travers un horizon de sens


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès