• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Allexandre 13 mai 2014 10:16

Bonjour Zen,

Je partage totalement votre point de vue. J’y ajouterais que si ça ne marche pas, c’est essentiellement parce que tous ces épisodes de l’Histoire sont quasiment toujours présentés sous une forme moraliste et manichéenne. L’école oublie d’expliquer le pourquoi de ces atrocités et l’étude psychologique de l’être humain. Mais dire « ..c’est mal... » n’a jamais rien résolu. De même que de vouloir faire du bourrage de crâne comme c’est le cas avec la Shoah par exemple, provoque l’effet inverse tant la culpabilisation est lourde à assumer. Et ce concours victimaire prend aujourd’hui des proportions absurdes parce que certains veulent détenir la palme de la souffrance et de la maltraitance, quitte à inventer des faits historiques non avérés par l’Histoire et l’archéologie. Tous ces événements ont eu lieu, ces horreurs aussi, et elles sont toujours d’actualité. Mais il faut toutes les reconnaître sur le même plan et basta. Inutile de ressasser en permanence. Non seulement on n’avance pas, mais en plus on produit l’effet inverse.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès