• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Aramall 3 novembre 2006 16:13

Ce n’est pas sans raison que les électeurs se présentent de moins en moins nombreux devant les bureaux de vote. Et, jusqu’à preuve du contraire, rien n’a été dit ou fait pour contrer précisément cette désaffection devenue alarmante, où moins d’un électeur sur deux remplit son devoir électoral.

D’un autre côté, l’esprit partisan, sous le couvert duquel sont débattus, votés ou rejetés nombre de projets de lois et amendements plus ou moins dignes d’intérêt, pollue trop les rapports entre parlementaires, tous bords confondus, pour ne retenir en fin de compte que les textes présentés par la majorité du moment. Et que vaut réellement cette soi-disant majorité quand, bien souvent et hypocritement, nombre de suffrages exprimés l’auront été à contrecoeur, au nom immoral de ce simple esprit partisan ? Il n’est pas étonnant, ensuite, que la majorité adverse remette en cause le même texte, dès son retour aux affaires.

A ce jeu-là, évidemment, les électeurs ont des raisons bien pertinentes de montrer, surtout par leur abstention, leur désintérêt pour la chose publique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès