• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Allexandre 28 mai 2014 16:01

Bonjour,


Et vous imaginez que ces enfants deviennent des ados, qui arrivent au collège, puis au lycée, puisque la majeure partie passe de classe en classe sans rien faire. J’enseigne en première et terminale générales, et moi aussi j’ai des jeunes plutôt « huppés ». Eh bien, même là, la situation change. Ils sont de mauvaise, foi, malhonnêtes, mettent tout sur le dos du prof, avec l’aval des parents, qui ne sont guère mieux que leurs enfants, et pour cause. Quant au travail, c’est, pour beaucoup quand ils ont le temps. Seules les notes comptent. Les annotations, peu leur importent. Il faut dire qu’ils ne sont pas gâtés par l’Education nationale et la cohorte de pédagogues. Plus les années passent et plus les exigences sont revues à la baisse, et les consignes d’évaluation à la hausse. Comment inciter des jeunes à faire des efforts, quand sans en faire ils obtiennent le bac ? M. Hamon n’y changera rien, pas plus que ces prédécesseurs. Il fera lui aussi une réformette, qui nous compliquera l travail, et c’est tout !! Mais nos jeunes sont bien préparés pour devenir incultes, moutons de Panurge et consommateurs à souhait d’un système capitaliste, désormais entré dans le domaine de l’enseignement !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès