• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


epicure 12 juin 2014 03:21

@Par Éric Guéguen (---.---.120.224) 11 juin 12:56


Encore avec votre obsession des progressistes ?

Eh bien croyez moi, ils sont nécessaire les progressistes.

Précisément parce que leur pensée n’est pas esclave d’une histoire révolue, archaïque, n’ont aucun préjugé réactionnaire (les préjugés c’est ce qui signe la pensée réactionnaire), leur idéologie n’est pas basée sur des principes défendant des systèmes de pouvoir obsolètes et néfastes (féodalisme, théocratie, esclavagisme etc...), parce qu’ils savent que les individus valent mieux que ce les carcans des pensées réactionnaires veulent les enfermer.

Oui le dernier siècle a été meurtrier parce que :

1) les militaires avaient des moyens techniques inconnus et incomparable avec tout ce qui s’est fait pendant les millénaires précédents

2) les deux guerres moniales ont été menées par des empires défendant des idées réactionnaires, opposées aux idées progressistes justement. Que ce soit les empires centraux de la première guerre mondiale ou le troisième reich basé sur une idéologie de rejet de toutes les valeurs progressistes, appelé nazisme.

Pour rappel le nazisme comme les réactionnaires était contre le matérialisme, l’individualisme, l’universalisme et toute idée égalitaire, le pouvoir démocratique, la liberté de conscience, comme les réactionnaires au pouvoir avant les révolutions, il s’est caractérisé par un pouvoir fort, non démocratique, reposant sur la sacralité du chef, une société hiérarchisé, pratiquant le racisme, l’esclavagisme, une conjonction des pouvoirs politiques, économiques et militaires, une société inégalitaire qui traite les gens selon des préjugés basés sur la naissance, dans la quelle l’individu n’est rien et doit obéissance à sa hiérarchie.

Rein de nouveau ni de bon à attendre des réactionnaires donc, puisque ce qu’ils proposent ne se distingue pas sur el fond de ce qu’a fait l’horreur nazi.

3) des hommes ayant un fort appétit de pouvoir, défendant l’autoritarisme comme les réactionnaires, et d’autres notions que partagent les réactionnaires , là où les progressistes défendent la liberté, l’individualisme, se parant des mots progressistes (révolution, communisme, socialisme, etc...) pour imposer des système de société dont la structure principale de pouvoir n’était pas si éloignée que ça de celle de celle défendue par les réactionnaires (le pouvoir fort d’un seul homme)

Donc ce ne sont pas les progressistes qui sont responsables de ces millions de morts.

Ce sont les idées, les valeurs réactionnaires qui ont animées ceux qui ont envoyé à la mort des millions de personnes.

Car les progressistes, les vrais sont humanistes, donc on le respect de la vie des individus, de chaque individu, contrairement aux idées réactionnaires les idées progressistes sont en faveur de la paix, et non de la guerre comme les idées réactionnaires.

Quand aux industriels, financiers etc.. qui orientent notre monde actuel et les décennies précédentes ils ne sont pas progressistes, puisqu’ils défendent des idées contraires aux idées progressistes, la preuve c’est que au niveau social ils ont détruit ou cherchent à détruire l’œuvre des progressistes dans les sociétés modernes (privatisations, démantèlement des services publics etc... ).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès