• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


pierrot (---.---.141.25) 13 novembre 2006 12:59

Cet article est un exemple typique de perversion du langage en commençant par son titre : La démocratie en danger. En le lisant, on s’attend en effet à tout autre chose. Ensuite en mélangeant allègrement des choses qui n’ont aucun rapport l’une avec l’autre :

  1. la notion de maternalisme. C’est nouveau ou bien est-ce que cela vient de sortir ? et quel rapport avec le titre ?
  2. les femmes sont « sommées de retourner à leur foyer pour s’occuper de leurs bébés ». Ah bon ou ? quand ? comment ? de quoi s’agit il en bref. Une opinion personnelle d’auteur ?
  3. la précarité du travail féminin, mais oû y’a t’il une quelconque référence ? je ne sais pas une loi en devenir, une déclaration politique. Quoi ? 3)« le cantonnement de l’activité féminine à des secteurs spécifiques », même remarque que plus haut et « a consolidation des obstacles à l’accès des femmes aux postes de direction ». A nouveau sans aucun rapport avec le titre.

Plus loin on voit que « la spécialisation des rôles en fonction du genre constitue un handicap insurmontable pour la construction d’une société démocratique ». Enfin peut-être un lien avec le titre. Mais cela demande quelque réflexion avnt d’avancer une pareille énormité. Il me semblait que la démocratie était justement censée répondre à la diversité d’une société.

Quand à faire appel à Freud pour prouver...on ne sait d’ailleurs toujours pas quoi ... ? la seule chose que sait la science c’est le freudisme n’en est pas une.

Quand à « La volonté de soumettre les femmes à la maternité, dénoncé en son temps par Simone de Beauvoir ». J’ai pas saisi elle dénonçait quoi : le fait de l’inustice pour toute femme de posséder une matrice ? Quel rapport ?

Quand au reste, n’importe quelle famille sait quels sont exactement le rôle de la mère et celui du père dans le développement harmonieux d’un enfant et ce depuis des lustres.

Bref, le sentiment qui domine est celui d’avoir perdu son temps à la lecture de ce texte.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès