• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Robert Branche Robert Branche 13 juin 2014 18:37

Certes le travail doit créer de la plus-value et être rémunéré équitablement pour cela. Mais pour que ce travail existe, il faut une organisation industrielle (des locaux, des machines, ...), commerciale et de distribution. De plus, il faut aussi être logé et manger... ce qui suppose que les logements soient produits, et donc financés, idem pour les produits agricoles...

Donc le capital est aussi nécessaire.
Se pose la répartition entre rémunération du capital et du travail.
Dans mon article, je me suis focalisé volontairement sur les éléments portant sur l’évolution du capital (ce qui ne veut pas dire que le revenu du travail est sans importance).
Dans ce capital, il y a bien l’immobilier car sans immobilier on n’est pas logé. Savoir ensuite si le niveau de capital est juste ou excessif, ou débouche sur une rente de situation est encore une autre question, pertinente, mais que je n’aborde pas ici.
Je me suis volontairement focalisé sur l’évolution du capital globalement.
Je reviendrai dans un prochain article sur le volet de la répartition de ce capital, et donc des inégalités.
Enfin pour information, dans le mode de calcul de Thomas Piketty, les industries agro-alimentaires ne sont pas comptabilisées au sein du capital « terres agricoles », mais avec le reste de l’industrie et de l’économie.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès