• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


epicure 3 août 2014 04:14

voilà les anti dreyfusard

"
Les antidreyfusards sont issus de la droite catholique, nationaliste et anti-parlementaire. Mais ils rassemblent aussi des intellectuels, des journalistes mais des hommes politiques et des officiers. Ceux ci ne voient en Dreyfus qu’un espion et un traître qui, par ses origines juives, menace l’intégrité nationale. Certes, ils sont peu nombreux face aux dreyfusards mais ils restent déterminés à défendre l’honneur de l’armée.

 Parmi les journalistes et les intellectuels, Maurice Barrès est l’un des principaux antidreyfusards. Son engagement antisémite se résume dans cette terrible phrase qu’il a prononcé : « Que Dreyfus est capable de trahir, je le conclus de sa race ». Il était à la fois nationaliste et antisémite. Au moment où une première révision du procès fut considérée comme une possibilité, Maurice Barrès juge comme un fait minime l’éventuelle libération du déporté. Il affirme que les intellectuels sont des « nigauds, des étrangers, des animaux enragés ou décérébrés » pour vouloir innocenter Dreyfus. Pour cette insulte, il sera considéré comme une personne égoïste et raciste, d’où sa réputation d’antisémite.

« 

LA droite catholique nationaliste et anti parlementaire, c’est ce qui caractérise autant pétain que weygand à vichy, notamment. Mais aucun personnage de ce type sous le front populaire.

Et Mauras soutiendra la ( contre ) révolution nationale de pétain, donc dans le camps de la collaboration et anti sémite. Seule personnalité anti dreyfusarde vivante pendant la guerre que j’ai trouvé

Et comme seule personnalité vivante dreyfusarde j’ai trouvé que Blum, qui était contre vichy et les nazis....

Faut pas oublier que c’était 45 ans après les faits la guerre.

La plupart des acteurs majeurs sont déjà mort au début de la guerre.

Donc ton beaucoup de collabos ont soutenus dreyfus, c’est encore une de tes pétitions de principe.

Tiens un anglophone qui a plus étidié l’affaire que toi a écrit ceci :

http://www.e-ir.info/2012/06/06/the-significance-of-the-dreyfus-affairs-on-politics-in-france-from-1894-to-1906/

 »

This collaboration was the revenge of the nationalist right-wing elements that had failed to overthrow the government.

"

la collaboration comme revanche de l’extrême droite nationaliste, c’est à dire une partie des anti dreyfusards.

Et en fait Vichy, c’est l’accomplissement de l’idée des anti dreyfusards d’abattre la république, installer un régime autoritaire, et bien sûr antisémite.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès