• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Macaque 9 août 2014 17:16

L’article donne l’impression que l’auteur confond le bitcoin et la vente pyramidale.
Bitcoin ne repose pas sur rien, comme toute monnaie fiduciaire (donc comme l’euro ou le dollar) elle repose sur la confiance et la valeur qu’on lui donne.
Visiblement l’auteur ne le lui fait pas confiance, mais d’autre lui font confiance et font des échanges en utilisant cette monnaie.
N’importe quel escroc ne peut pas créer une monnaie comme celle là. Cette monnaie s’appuie sur des bases mathématiques et d’algorithmie solide et il est beaucoup plus difficile de faire de faux bitcoins que de faux billets.
En plus chaque transaction est partagée et archivée.
Avec le bitcoin, on sait exactement combien sont en circulation et on sait où vont les nouveaux bitcoins créés (au mineur de bitcoin qui font fonctionner le système). Ca me paraît beaucoup plus sein qu’une banque classique qui crée de l’argent en créant des emprunts.
Il y a certes un risque que cette monnaie soit un jour « cassée », et ce risque fait fluctuer la valeur de cette monnaie rapidement.
Mais il y a aussi un risque qu’une monnaie comme l’euro ou le dollar s’effondre (alors ne parlons pas des monnaies de petits pays).
L’avantage du bitcoin ? Pas de frais de transaction, ou plutôt les frais sont amortis par la création de nouveaux bitcoins et ça n’a rien de comparable avec ce que peuvent prendre les banques classiques au passage.
Je vous dit pas de convertir tout votre argent en bitcoin (même si ceux qui ont investi sur le bitcoin se sont pour le moment enrichi), mais si vous l’utilisez le temps d’une transaction, vous seriez vraiment malchanceux s’il s’effondrait pendant celle-ci ^^.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès