• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


wesson wesson 15 août 2014 14:07

Bonjour Fergus,


Je maintient que le coté génocidaire de l’opération de Kiev est avérée. Sur quoi je me base ? Sur les travaux de Gregory Stanton, qui suite au Rwanda élabora pour le département d’état Américain une « définition des 8 étapes qui mènent au génocide ». 

Et hélas, elles s’appliquent parfaitement à la situation Ukrainienne : 

  • Classification  : eux, nous
  • Symbolisation  : les russes sont représentés comme des doryphores
  • Déshumanisation : Nier l’humanité. « Ce ne sont que des insectes »
  • Organisation : On crée des unités spéciales, pour gérer spécifiquement cette tâche (bataillon Azov)
  • Polarisation : Médiatisation de la propagande haineuse, afin de justifier ce que on s’apprête à faire (Hromadske.TV qui appelle carrément au génocide)
  • Préparation : Les victimes sont identifiés et séparés par leur groupe ethnique (les Russophones). C’est d’autant plus simple qu’ils sont massivement à l’Est
  • Extermination : On extermine parce que on pense que les victimes ne sont pas vraiment humaines. C’est ce qui est en cours.
  • Déni : Ne jamais reconnaître les crimes commis
 
Voilà ce qui me permet de me fonder une opinion, basé sur une grille d’analyse du département d’état Américain. ça méritait même un article plus approfondi, que je n’ai pas eu le temps de faire hélas.

Quand à votre argumentaire contre, vous estimez que ce n’est pas le cas parce que les dégâts ne sont pas assez lourds, c’est tout à fait ridicule. 

Lougansk - 500.000 habitants avant - est assiégé depuis presque 15 jours, sans eau, sans électricité, sans aucun moyen de communication et sans journalistes. Et vous ne pouvez présumer aujourd’hui quels sont réellement les dégâts subis par ces villes ? C’est une plaisanterie.

On voit partout apparaître des photos de cratères énormes ici, ici, ou  (ce sont probablement des missiles Hurricane, très puissant mais très imprécis). Si ce type d’engin tombe dans des quartiers résidentiels, ils feront beaucoup de victimes. De même pour les 4 missiles balistiques SS-21 Tochka dont les USA ont eux-même reconnus que les Ukrainiens avaient lancés, et qui fort heureusement semblent ne pas avoir fonctionné. Ce type de missile (480 Kg d’explosif) tue et dévaste tout dans un rayon de 300 m. En quoi l’utilisation de ce type de missile convient pour rétablir l’ordre ? En rien du tout. C’est fait pour tuer, et rien d’autre.

La raison du faible succès de l’armée Ukrainienne n’est absolument pas liée à la volonté des dirigeants de mener un génocide, mais à l’état tout à fait déplorable de ses armes (rien n’as été fait depuis l’indépendance, le budget militaire de l’Ukraine était virtuellement de ZERO), et aussi à la mauvaise volonté tout à fait affichée des conscrit pour aller génocider les Ukrainiens de l’Est. D’autant que l’armée régulière n’est guère mieux lotie que les gens qu’ils sont censé tuer. Les soldes ne sont pas versées, et le simple approvisionnement en nourriture est lui même peu assuré. C’est avant tout cela qui explique le très relatif insuccès de l’armée Ukrainienne, qui a tout de même réussi à faire fuir presque 1 million de personnes de la région.


Quand à mettre sur le même plan le gouvernement de Kiev et les personnes qui se sont insurgés, c ’est tout à fait grotesque, et odieux. Les insurgés n’ont fait que occuper des bâtiments, exactement ce qui s’est passé à Kiev, en réponse de quoi on leur a immédiatement envoyés les chars. Il y a bien eu un agresseur et un agressé là, et votre posture consiste à regretter que l’agressé en soit venu à se défendre. Avaient-ils tort de le faire ? vu le déroulement des opérations et l’utilisation de bombardement par l’aviation et de missiles balistiques contre eux, oui, totalement raison.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès