• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pepe de Bienvenida (alternatif) 26 août 2014 09:23

On a un peu oublié ce qui calmait les appétits de cette racaille dans les années 70. Tout simplement la peur. La peur est aujourd’hui dans un seul camp, peur du chômage, du déclassement, peur de demain ne plus pouvoir faire face aux factures etc. A l’époque pour eux, il y avait la peur de finir dans un coffre de voiture comme un ancien SS. Ceux qui contribuaient à cet équilibre, on les appelait terroristes, et déjà les médias jouaient leur rôle de nervis de la classe dirigeante.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès