• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Philippe VERGNES 2 septembre 2014 11:05

 Bonjour schuss,

Je plussois votre analyse des pervers narcissiques à ceci près : « Pour ce qui est de l’origine de cette personnalité, ma compréhension du phénomène me fait dire que le pervers narcissique fait partie intégrante de la construction de l’humanité. Seulement , avec son intelligence intellectuelle supérieure et sa névrose, il ne passe pas inaperçu... contrairement aux autres névroses beaucoup plus modérées. Ceci dit, quand l’individu (celui potentiellement pervers narcissique) n’a pas encore basculé dans une décompensation de type perverse et narcissique, car son émotionnel est apaisé, cet individu est relativement harmonieux. Beaucoup de Créateurs géniaux font partie de cette catégorie humaine que je qualifie de « romantique ». En quelque sorte et selon ma propre définition, le pervers narcissique et un romantique décompensé (stressé+++). »

Vous faites malheureusement une confusion courante entre le « borderline » et le « pervers narcissique ». A éviter absolument, ne serait-ce que pour tout les « borderlines » qui ne sont pas pervers.

Excepté cette confusion (courante s’il en est), votre compréhension de cette problématique est toutefois très aboutie.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès