• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Henri Diacono 8 septembre 2014 12:24

A l’auteur,
Cette histoire de séparation est somme toute banale et n’aurait jamais du atteindre la popularité que veut lui donner un livre écrit au bon moment mercantile pour celle qui l’a rédigé. Je ne pense pas que la dame en question l’ait publié par « amour désespéré » mais par jalousie (souvenez vous du fameux twitt) et surtout parce qu’elle a été écartée des « ors et oripeaux du pouvoir ». Ensuite cette dame Valérie, ne l’oublions pas a été mariée à deux reprises et à deux reprises a quitté son époux après l’ avoir trompé. Ni ’un ni l ’autre n’ont écrit un livre sur le mal quelle leur a fait. Enfin en son temps Ségolène Royal n’a pas rédigé 320 pages pour jeter en pâture aux pourfendeurs celui qui,père de ses quatre enfants, l’avait humilié pendant tant d’années.
Je suis d’accord avec vous pour croire que question pouvoir la femme subit le machisme de l’homme mais surtout pas dans le cas que vous décrivez. A mon avis c’est en agissant de la sorte que la dame en question s’est suicidée. En employant des justifications enfantines.
Au fait et si les hommes se mettaient à écrire sur les malheurs d’alcôve que leur ont fait subir leurs compagnes !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès