• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Daniel Roux Daniel Roux 19 septembre 2014 09:18

L’arnaque Hollande a écoeuré les français. C’est la deuxième fois qu’on leur fait le coup et d’une façon pratiquement identique : Se faire élire avec des engagements du style : on va mettre les financiers au pas puis gouverner en faisant allégeance au grand capital par des cadeaux fiscaux de grande envergure et un alignement ignoble sur la politique criminelle des Etats-Unis et de son satellite au moyen-orient : Israël.

C’était idiot parce que suicidaire de continuer une politique qui ne marche pas depuis 40 ans, comme il est idiot de recommencer 100 fois la même expérience en espérant que le résultat négatif obtenu les 99 fois précédentes, change enfin.

Donc, le candidat PS, qui ne sera probablement pas Hollande, ne passera pas le 1er tour.

Du coup, le candidat de la droite modéré est certain de devenir le prochain président de la République aussi surement que le candidat issu des primaires socialistes le serait en 2012. Quoi qu’en dise les joueurs de pipeau, le FN n’a aucune chance d’emporter le 2ème tour en 2017.

D’où l’arrivée de « Bip bip » sur le marché. S’il gagne son pari, il espère mettre au pas les juges ou au moins refroidir leurs ardeurs en gagnant du temps comme Chirac.

Peu importe qu’il nous ait ruinés par une gestion calamiteuse et un total mépris des conséquences de ses décisions stupides et cela au pire moment, permettant à l’Allemagne de renforcer sa position hégémonique dans l’Union Européenne. Il sera élu par la masse ignorante en attente de l’homme providentielle, grugée une nouvelle fois par le « J’ai appris, j’ai changé, je vous ai compris, j’ai l’expérience, etc.. »

S’il réussit son coup, c’est à dire s’il se fait proclamer « candidat naturel de la droite » par ceux auxquels il aura, comme à son habitude, fait les mêmes promesses contradictoires et démagogiques. Sa fine équipe de bras cassés reviendra mener la même politique et commettra de nouveau les pires erreurs avec les conséquences catastrophiques qui en découleront.

D’où la nécessité pour les autres, qui ne sont pas plus idiot que moi, de faire barrage.

D’où la nécessité de donner à la justice les moyens de ses missions afin que tous ceux qui ont été pris le doigt (la main même) dans le pot de confiture soient jugés. S’ils sont jugés coupables, qu’ils soient déclarés inéligibles à vie et que si leurs actes méritent la prison, qu’ils y aillent enfin.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès