• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


rhea 1481971 7 octobre 2014 10:03

Les perturbateurs endocriniens féminise les hommes, masculinise les femmes, l’évolution mentale des humains qui inconsciemment veulent des successeurs les poussent à chercher d’autres modes de reproduction, peut être sentent-ils que dans un avenir proche seules les tribus perdus au fin fond de l’Amazonie seront encore capables de pratiquer la reproduction sexuée de l’espèce.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès