• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


prolog 11 octobre 2014 08:39

Bonjour,
je suis d’accord avec les phénomènes que vous décrivez mais j’ai l’impression que vous avez compliqué le truc.

Pour moi, ce que vous appelez capitalisme, c’est le trait psychologique qui consiste à faire tout ce qui est rentable et ne pas faire ce qui ne l’est pas.

Comme vous l’avez bien décrit, à partir d’un certain volume d’activité, ce n’est plus rentable : plus de débouchés, mais aussi moins de chômage donc augmentation des salaires... vous l’avez bien expliqué.

Se baser sur la rentabilité comme unique critère de production amène là où on est : des chômeurs, des pauvres, des très riches, des lois, de la police, des guerres...

Mais c’est une logique dans la tête de tout le monde. Vu qu’on a peur de mourir, on veut accumuler (= rentabilité) et dès lors on est « capitaliste ».

Pas de solution en vue pour moi :).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès