• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


MUSAVULI MUSAVULI 14 octobre 2014 13:28

Cher Nsumbu, je crois que l’ensemble de vos interrogations trouve des réponses dans le temps, l’intérêt des Occidentaux pour Kagame et la conscience des peuples.

- Le temps : avec le temps, les langues se délient et les vérités absolues perdent en crédibilité. Des documentaires comme celui de Jane Corbin, il va y en avoir, j’en suis certain et il deviendra progressivement « ridicule » de soutenir la version du génocide rwandais tel qu’il est présenté par Kagame. L’opinion internationale prendra acte du fait qu’elle s’était fait avoir, et ce ne serait pas la première fois. Souvenez-vous qu’on a longtemps cru que Saddam Hussein détenait des armes de destruction massive. Aujourd’hui, même les néo-conservateurs américains avouent, face devant caméra, qu’ils s’étaient trompés. Sur le génocide rwandais, il en sera de même. Il faut juste attendre.

- L’intérêt des Occidentaux pour Kagame réside dans le pillage des gisements miniers de l’Est du Congo. Les Occidentaux ne soutiennent pas un dictateur par altruisme. Kagamé aurait continué à mettre les « Blancs » dans sa poche s’il avait réussi à arracher le Kivu au reste du Congo. Malheureusement pour lui et ses alliés, les Congolais se sont battus à mort pour préserver leur pays. La manne du Kivu va donc tarir, et Kagame, tout comme Mobutu avant lui, n’aura plus de quoi « acheter » la complaisance des Occidentaux. Et, toujours comme Mobutu, il deviendra inutile à leurs yeux. Des révélations vont se multiplier et le personnage sera noyé dans l’opprobre.

- Enfin, la conscience des peuples. Contrairement à certains, je crois assez peu à une confrontation de grande ampleur entre Rwandais ou entre Rwandais et Congolais dans l’après-Kagame. Pour qu’un conflit en Afrique, tourne au carnage de grande ampleur, il faut une main européenne ou américaine en coulisse. Les blessures infligées par le régime de Kagame aux Congolais sont de la responsabilité de Kagame. Les Congolais savent déjà faire la différence entre ce régime et le peuple rwandais dont on sait qu’il en a aussi souffert. Je crois qu’il sera créé un Tribunal spécial au Congo sur le modèle des Tribunaux spéciaux de Sierra Léone ou du Cambodge. Ça ne nous rendra pas les six millions de nos compatriotes péri dans cette guerre, mais nous n’aurons aucun intérêt à nous en prendre à un peuple voisin dont nous savons qu’il a, lui aussi, été victime et dont nous savons qu’il restera notre voisin, géographie oblige. Chacun reprendra le cours de la vie chargé de ses propres martyrs. Ce n’était pas une guerre entre Rwandais et Congolais. C’était une guerre des Américains pour contrôler les gisements miniers de l’Est du Congo. Tout le monde se rendra à l’évidence. Il faut juste laisser couler le temps. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès