• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


nicolas_d nicolas_d 31 octobre 2014 09:46

« avec une priorité à l’Homme lorsque des circonstances rarissimes imposent un choix exclusif »
Pas d’accord.
Premièrement parce que je pense que l’Homme sans la nature ne peut pas vivre, alors que le contraire est vrai.
Deuxièmement parce que les circonstances, analysées par l’Homme, ne seront pas rarissimes. Si l’Homme est la priorité, il y aura toujours une bonne raison de sacrifier un bout de nature. Autrement dit toujours une bonne raison de scier la branche sur laquelle nous sommes assis.
Avec ce raisonnement, rien ne vous empêchera de couper le dernier arbre ou de manger le dernier animal


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès