• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


njama njama 5 novembre 2014 13:58

Et-ce que, au-delà des qualités, aptitudes et compétences requises pour ces fonctions de « avocats à la Cour de cassation, notaires, greffiers, huissiers, agents de change, courtiers, commissaires-priseurs, » (comme indiqué dans l’article 91 de la loi du 28 avril 1816 ci sur ce lien ) le principal obstacle aux candidats potentiels ne reste-t-il pas la question du financement des droits cédés ?
Tous les huissiers, notaires, pharmaciens ne sont pas titulaires de charges, beaucoup sont salariés.
Les médecins cédaient traditionnellement ce qu’ils appelaient leur clientèle, qu’ils arrivent à la vendre aujourd’hui devient assez rare. Les banques prêtent, et il suffit à l’impétrant de s’installer juste à côté ou en face parfois sans avoir à débourser un centime sur le rachat d’un potentiel de patients ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès