• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 18 novembre 2014 05:49

Vous commencez par la fin…


Le début, c’est que vous avez voté Hollande, sur la base de votre compréhension du monde, de l’économie et de ses discours et promesses.

Vous admettez très honnêtement vous êtes trompé du tout au tout et être très déçu.

La bonne question c’est pourquoi et comment ? Qu’est ce qui fait que vos analyses et choix ont été à ce point erronés ?

Qu’est ce qui pourrait permettre d’espérer que vous êtes désormais plus lucide ? Plus au fait du réel ?
Et qu’est ce que cela change ?

70 % à droite aux européennes, mais c’est spécial. Allez, au doigt mouillé disons 60-65% en pèriode de croisière.
13% et plus de satisfait de Hollande.

A la fin, vous vous situez dans un reliquat qui divise peut être 10-15 % de l’électorat en innombrables chapelles que même les « urgences de l’heure » ne parviennent pas à rapprocher.

Et ce sont en gros toujours les mêmes dont les discours n’embrayent pas sur les masses.

Il me semble qu’un intense travail sur soit même serait un préalable à quoi que ce soit d’autre.
Pourquoi avons nous été assez naïfs pour voter hollande. Pourquoi est ce que personne ne nous écoute ? Pourquoi est ce nous ne parvenons pas à nous unir avec les mêmes idées et les mêmes ennemis ? 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès