• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Pascal L 20 novembre 2014 09:42

Il ne faut pas confondre PIB et création de richesse.

Le PIB est un indicateur d’activité, mais rien n’indique que cette activité créée de la richesse. Or c’est justement là le problème. La création de richesse est en panne en France parce que ce n’est pas rentable. Si nous devons commencer à rembourser capital et intérêts avant que le projet financé ait commencé à rapporter quelque chose, le coût financier devient exorbitant.
S’il n’y a pas de création de richesse, la dépense est prise sur les richesses existantes, on ne voit donc pas ce qui peut être redistribué ; on peut parler d’une économie de prédation.
Seule la création de richesse permet de faire de la distribution. 
Si l’état dépensait son argent pour créer des infrastructures : transport, énergie, fibre optique… il n’y aurait aucun problème avec la dépense de l’état car cela finirait par rapporter à toute la société.
On ne peut pas séparer l’économie des mécanismes monétaires, car ce sont eux qui vont encourager ou décourager la création de richesse.
Si au moins ls bénéfices de la prédation étaient utilisés pour faire de la création de richesse, ce serait un progrès, mais ce n’est pas le cas. La bibliothèque d’Alexandrie au IIIème siècle avant notre ère à été créée par des pillages, mais elle a permis un développement sans précédent de créations nouvelles. Sans pétrole et sans colonies, la France doit trouver d’autres méthodes que la prédation. C’est possible, mais il faut auparavant reconstruire les structures de pouvoir parce qu’elles protègent ce système.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès