• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


oncle archibald 25 novembre 2014 19:37

Et en supposant que vous disiez vrai sauf entente illicite sur le prix de vente, il suffirait qu’un seul de ceux qui fabriquent le même produit baisse son prix de vente pour que les autres y soient obligés aussi. On a vu cela avec la téléphonie. Après avoir hurlé à la mort parce que Free offrait les mêmes prestations à la moitié de leur prix, Orange Bouygues et les autres se sont alignés …. 


Il fut un temps ou pour faire le prix de vente un fabriquant ou un commerçant calculait son prix de revient et appliquait un coefficient majorateur pour déterminer le prix de vente. Actuellement nous avons deux positions : 

1/ l’acheteur en position de force, par exemple la centrale d’achat des grandes surfaces, « fait le prix » et demande à l’encan : qui peut me fournir 100 tonnes de patates par semaine à 0,12 Euros le kilo…. et il y a toujours quelqu’un qui va dire moi parce qu’il a l’échéance à payer et que son banquier l’a menacé s’il ne couvre pas son découvert sous quinzaine.

2/ le vendeur est en position de force et « fait le prix » au maximum de ce que les acheteurs vont accepter … Exemple : le gérant du supermarché qui a eu les patates à 0,20 Euro va les vendre à 1,20 euros tant que les acheteurs lui donneront 1,20 Euros. Si une « ruche » s’installe face au supermarché et qu’elle propose des patates à 0 ;90 euros il les vendra aussi longtemps qu’il faudra à 0,50 pour « casser les reins » de ce trublion, puis reprendra son prix antérieur.

Votre analyse est non seulement caricaturale mais totalement irréaliste. Dans un monde sans empathie tout le monde veut faire un max de pognon et cherche son profit jusqu’à la limite que « le marché » lui autorise.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès