• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


marauder 21 décembre 2014 09:17

@fifi
Marauder,
Asselineau n’a jamais été invité par Ayoub, qu’il ne connaît ni d’Eve ni des dents !
Il a fait une conférence dans un café. Il a appris plus tard que le café appartenait à Ayoub.
Il n’y a pas de quoi fouetter un chat.

Bernée comment ? Vous qui etes si prompt a dénoncer la paille dans l’oeil de vos voisins ?
Voir la cia chez les anars vous amuse mais pendant ce temps, votre fausse réthorique antii-extreme droite marche tellement bien que vous ne les voyez pas arriver dans vos propres rangs.

Je connais des milieux de militant ou ce genre d’erreur est quasi-impossible.
Au pire, etre inflitré par les sévices du renseignement, ce qui prouve au passage qu’on est vraiment menacant sur le plan des idées et des actes.
Si vous etes si différent que pas pareil que les autres et que vous boulversez l’ordre établit, alors attention vous meme a ne pas vous faire inflitrer !
Dans le cas ou vous n’etes que faussement « anti-systeme », ne craignez rien des sévices secretes.

Au passage, qu’en pensent les grands gaullés des services secret ???
Vous les aimez bien ca j’en suis sur.

Sinon,
Pas de quoi fouetter un chat tu dis ? mais quand meme, faudrait foueter le faf nan ?

Vous aimez « casser » a la sauce « brice de nice » (humour de droiteux, tout est lié :) ) lorsque vous croyez voir un soros derrière indymedia, mais ne voyez meme pas a quel point votre délire tres pro-systeme (oui, car le vote hein .....) attire les pires saloperies.

Vous fantasmez de la cia car c’est loin de chez vous. On est en plein délire.

Et désolé mais on devient pas copain avec pasqua par hazard.

Faut pas avoir peur de casser ses « idoles » !!!
Perso j’aime bien casser proudhon pour son mashisme completement abjecte

SI j’apprend qu’un de mes potes a des pensée reac, je l’envoie chier, je lui explique et si il persiste, je le lache et je me cache pas de le dire.

La plupart du temps, ce ne sont « que » des erreurs de langage, dans la paresse langagière quotidienne, la colère et la souffrance du a des injustices. Il nous arrive a tous de faire parfois des raccourcis a la con car trop entendu partout, il est bon d’avoir des amis qui nous reprennent quand ca nous arrive.
Mais quand c’est sincère alors la c’est definitif. Hors de ma vue !

On sait tres bien que le piege de la démocratie (la vraie) et de la liberté d’expression, c’est de penser qu’il faille tolérer des expressions qui, appliquée, mettrait un terme a cette meme liberté...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès