• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 22 janvier 2015 14:58

L’Etat, le PS et leurs médias, ont mis tous leurs moyens pour exploiter l’émotion née des attentats. Le contraste avec leur simple dénonciation lors de l’assassinat d’enfants à Toulouse et facile à comprendre. Ils sont Charlie. Pas des enfants. Parce que cette fois, on s’est attaqué à eux, ils réagissent dans la panique, l’émotion, la censure, et bien sur, puisqu’il n’y a pas de petits profit, des flots de dépenses publiques.

En quelques sorte, ils sont plus émus par la mort « de leur cousine que par celle de leur voisine.... »

C’est pas inhumain, mais de la à nommer cela un humanisme....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès