• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


oncle archibald 23 janvier 2015 09:24

Et si ce recteur avait tout simplement voulu calmer le jeu alors qu’une discussion élèves professeur était en train de tourner au vinaigre ? Est-il nécessaire de mettre de l’huile sur le feu dans une période ou les sensibilités sont exacerbées ? Peut-on faire toit et n’importe quoi, sans réfléchir aux conséquences de son acte, simplement parce que ce n’est pas défendu ? 


Etait-il nécessaire de s’appuyer sur les caricatures que ce professeur a utilisées, sachant qu’il allait choquer une partie de son auditoire, pour essayer d’apprendre aux élèves ce qu’est la liberté d’expression ? N’aurait-il pas pu choisir ce jour là, très proche des événements tragiques de Paris, d’autres caricatures que celle montrant Mahomet nu ? 

Voila d’autres questions qui me paraissent pouvoir être posées sans attenter à la liberté d’expression et sans la réduire au droit de choquer une partie de la population dans un moment particulièrement délicat.

Quoi qu’il en soit le problème administratif que vous évoquez a été réglé, certainement sous la pression des syndicats, mais ne sont-ils pas là pour çà ? Le soufflé est retombé, le rectorat est revenu sur sa décision et a décidé de lever la sanction. Le recteur adressera à l’enseignant « une lettre de rappel à la loi »  soulignant que «  dans un contexte particulier, il faut faire attention aux mots que l’on utilise ». Le professeur, « à sa demande », ou peut être tout simplement dans son propre intérêt ne retournera pas dans son établissement, mais ira enseigner ailleurs.

Dans mon lycée chéri, Pierre de Fermat à Toulouse, nous avions en classe de seconde un professeur de Français-Latin-Grec qui s’était aussi chargé des cours d’instruction civique. Et oui, ça existait déjà en 1960 ! Parfois il nous apportait tout l’éventail de la presse quotidienne qu’il achetait à ses frais et nous faisait analyser les commentaires sur un même événement dans les différents journaux, pour nous faire prendre conscience que chacun a « sa » vérité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès