• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Auxi 29 janvier 2015 18:43

Je n’ai pas fréquenté les femmes saoudiennes pour ma part


Je n’en ai pas eu non plus l’occasion. Ça vaut sans doute mieux pour vous et moi, car c’est une relation à haut risque, on peut y laisser sa tête…

Que la France ait à balayer devant sa porte avant de prétendre donner des leçons de démocratie au monde entier, hélas, ce n’est que trop vrai. Mais s’il est une réussite que nous pouvons revendiquer, c’est bien la laïcité – pour combien de temps encore ? C’est en France qu’est née l’idée de laïcité, laquelle, on ne le répètera jamais assez, protège les droits des crédules qui ont besoin d’un bon dieu pour traverser la vie, comme un enfant a besoin de la main d’un adulte pour traverser la rue. Mais il n’y a pas trente-six laïcités, « moderne », « ouverte », ou que sais-je encore. Les athées ont le droit de dire, de lire, de voir, de manger ce qu’ils veulent sans que nul ne puisse les inquiéter – ou pire – pour autant. Et les violences qu’on leur reproche lorsqu’ils y ont recours ne sont le plus souvent que des réactions légitimes au totalitarisme intrinsèque à toutes les religions. Oublions un moment l’Arabie saoudite et partons aux États-Unis : essayez donc, si le cœur vous en dit, de conchier Dieu au Texas. Je crains fort que nous soyons privés de vos commentaires et réflexions pour un bon bout de temps !

Puisqu’il nous faut bien admettre que certains croiront au Père Noël jusqu’à la fin de leurs jours, faisons-leur savoir clairement et fermement que leur lubie est tolérée, sous la réserve impérative et non-négociable qu’il ne tentent jamais d’imposer des lois basées sur leurs croyances, sous peine de s’exposer à une répression aussi justifiée qu’implacable. Je pense notamment aux commandos d’intégristes cathos qui s’opposent physiquement à la pratique de l’IVG, c’est-à-dire se mêlent de ce qui ne les regarde pas, et par la force qui plus est. Ces agissements au nom de leur religion sont intolérables, injustifiables et devraient être sanctionnés de très lourdes peines de prison fermes et incompressibles, ainsi que de plusieurs millions d’euros d’amende part tête de pipe. L’interdiction de l’IVG ne concerne QUE les catholiques, et contrairement à leurs délires, personne ne force à avorter, c’est même un vrai chemin de croix (si j’ose dire !) pour les femmes que d’exercer leur droit.

Oui, les lois civiles, ici, en France, sont supérieures aux commandements dits « divins ». C’est à prendre ou à laisser, et ce n’est pas négociable. Il n’y a pas de murs à nos frontières, nous ne retenons personne.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès