• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


velosolex velosolex 4 février 2015 15:47

Question mythologie la grèce est riche à revendre. Dommage que les mythes ne soient pas cotés en bourses, ou ne rapportent plus de droits d’auteurs à leurs enfants. 

On pourrait trouver à foison des exemples pour illustrer la situation. 

- Celle du vase de Pandore : « Pandore apporta dans ses bagages une boîte mystérieuse que Zeus lui interdit d’ouvrir. Celle-ci contenait tous les maux de l’humanité, notamment la vieillesse, la Maladie, la Guerre, la Famine, la Misère, la folie, le Vice, la tromperie, la Passion, ainsi que l’espérance.

Une fois installée comme épouse, Pandore céda à la curiosité qu’Héra lui avait donnée et ouvrit la boîte, libérant ainsi les maux qui y étaient contenus. Elle voulut refermer la boîte pour les retenir il était hélas trop tard !

Seule l’Espérance, plus lente à réagir, y resta enfermée.

Le terme espérance est une mauvaise traduction du mot grec.

Une meilleure traduction aurait été l’anticipation, voire la crainte irraisonnée.

 Grâce à la fermeture opportune de la jarre par Pandore, l’humanité ne souffrira que des maux, et non pas de l’attente de ces maux, qui est probablement le pire de tous.

Encore faudrait-il maintenant réussir à refermer cette foutue boîte...Sans doute pourrait on traduire aussi espérance par crédit....


-Je ne parlerais pas du mythe de sysyphe, puisque le rocher-crédit à soulever, se fait de plus en plus lourd, à chacune des tentatives, pour le remonter en haut de la pente

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès