• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


lloreen 5 février 2015 17:56

Deux options se présentent au gouvernement grec.

Soit il reste intransigeant et envisage la sortie de l’ euro après la déclaration de la BCE de ne plus accepter ni les obligations de l’ état grec ni les emprunts bancaires garantis pas l’ état grec comme garantie contre des prêts, soit la Grèce connaîtra une « solution à l ’ italienne ».

En effet, la BCE a le pouvoir de faire et de défaire les gouvernements et c ’est ce qu’ elle a fait à l’ époque en Italie avec celui de Berlusconi lorsqu’ il avait refusé l’ austérité.
La BCE força sa démission le 9 novembre 2011,lui substitua Giorgio Napolitano qui désigna le Bilderberg Mario Draghi, un agent de Goldman-Sachs comme chef de gouvernement.

Une satire d’ un cabarettiste allemand dénonce la mainmise de la haute finance par l’ intermédiaire de Goldman Sachs sur le monde politique :

https://www.youtube.com/watch?v=b5zcElUf6U8

Si la Grèce choisit de sortir de l’ euro, de nombreux autres pays lui emboîteront le pas.
L’ Autriche prévoyant déjà d’ organiser un referendum pour se prononcer sur la sortie de l’ euro.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès