• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


eric 9 février 2015 10:17

Vous savez bien que vous ne dites pas tout.
Dans les collectivités de droite, l’aide sociale notamment à travers le tissu associatif. se décide en fonction de critères d’abord sociaux. Dans les collectivités de gauche, elle est largement politisée, en fonction de la couleur politique des animateurs, des liens de copinage, etc...et le plus sont, sans lien avec les résultats concrets obtenus.
C’est pourquoi, même si il peut exister des situations locales variées, en règle générale, il vaut mieux avoir un élu de droite.
On sait que la question va être largement, « de quelle droite » aux prochaines cantonales.
http://election-departementale.linternaute.com/
36% Droite tradi, 26-28 FN, 18% PS, les autres groupuscules ne comptent pas vraiment.

Le nombre de second tour à droite devrait être important.

Le nombre d’élus FN aussi. Il se trouve que les milieux associatifs dans le domaine sociaux sont largement trustés, dès lors qu’ils portent rémunération, par de s milieux de gauche, et de gauche de gauche. Des « professionnels du bine », qui vivent de leur prélèvement sur le budget des pauvres.

Ces gens, peu républicains, mal démocrates, ont toujours eu des propos assez anti démocratique à l’égard du front national. des comportement parfois même violent.

Il est assez évident que les nouveaux élus, ne perdront pas beaucoup de temps à se demander si ils doivent continuer à arroser des gens qui se sont déclaré ouvertement leurs ennemis.

A long terme, comme tous le monde, ils auront besoin de professionnels dans ces secteurs. Les gauchistes se rendront compte, pour les moins bornés, que face la pauvreté, en pratique, leurs valeurs sont communes avec tous le monde FN compris, à la nuance prêt que bien sur, plus proches des couches populaires, le Fn a sans doute plus une vraie conscience des problèmes.
Ils sont a peu prêt les seuls à parler vraiment avec les plus petits.

A moyen terme, la présence d’élus FN pourrait donc avoir des effets positifs. A court terme, pour assurer la continuité des actions engagées, il vaut mieux voter pour les droites tradi. dès le premier tour. Il faut bine voir qu’un élu PS sera en général plus intéressé par un festival d’intermittent du spectacle que par une aide à des SDF d’un point de vue électoraliste. Les SDF ne votent pas, et le PS est d’abord un parti clientéliste compte tenu de son caractère très minoritaire sociologiquement. Pareil pour les logements sociaux.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès