• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Emile Mourey Emile Mourey 4 décembre 2006 19:14

A l’auteur

Au sujet des valeurs morales (exemple : la condamnation du racisme).

Votre réponse est intéressante. Cela me rappelle un article que j’ai lu, il y a déjà un certain temps sur les neurones-miroir lorsque j’essayais de comprendre l’histoire des peuples du Proche-Orient et du Moyen-Orient d’après les textes sumériens et ceux de la Bible. En effet, ce qui m’a le plus étonné au plus loin que je remontais dans le temps, ce n’est pas tellement les actes de cruauté, mais la façon dont les auteurs de ces actes les présentaient comme si cela était naturel. « J’ai fait empaler les prisonniers. J’ai dressé vers le ciel des pyramides de têtes. J’ai donné l’ordre de brûler vives les populations qui m’avaient résisté. J’ai fait écorcher vifs les chefs des armées après les avoir vaincus. » C’est à peu près en ces termes que le roi Assournazirpal II (?) célèbre sur une stèle votive ses exploits guerriers, étonnant témoignage de la civilisation assyrienne du IXème siècle avant notre ère.

Et dans le Deutérome, on trouve ceci :Et si une ville ne fait pas la paix avec toi et engage le combat, tu l’assiègeras, et quand Yahvé, ton Dieu, l’aura livré entre tes mains, tu frapperas toute sa population mâle du tranchant du glaive. C’est seulement les femmes, les enfants, le bétail et tout ce qui est dans la ville, toutes ces dépouilles, que tu prendras pour toi en butin, et tu vivras des dépouilles de tes ennemis que t’aura donné Yahvé, ton Dieu. »

Conclusion : toute l’histoire du peuple juif, notamment au retour de l’exil de Babylone, montre plus d’une fois des exemples de ce que nous appelons aujourd’hui du racisme, mais qui dans cette époque, ne peuvent s’expliquer que parce que les hommes de nations différentes ne se voyaient pas semblables.

Si les hommes aujourd’hui se voient semblables, ne serait-ce pas parce que nos cerveaux ont poursuivi une évolution avec l’apparition de neurones-miroir ( qui n’étaient pas encore formés dans ceux de nos ancêtres).

E. Mourey


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès