• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 18 février 2015 17:07

@titi Merci de votre participation au débat MAIS c’est trop facile d’argumenter avec des éléments idéologiques en deux coups de cuillère à pot.
Pour « DANS LA PLUS GRANDE ILLÉGALITÉ INSTITUTIONNELLE », puisque vous faites référence à l’ONU, rappelons la grande estime que lui portait De Gaulle...
Le « machin » comme disait notre grand homme,
- a entériné la séparation des Ewes (Togo, Ghana),
- a partagé le Cameroun Britannique entre le Nigeria et le Cameroun Français
et, à ce que je sache, plus près de nous, a-t-il empêché le séparatisme du Timor Oriental ?
A-t-il interdit à tous les Yougoslaves de s’émanciper ?
Que dit l’ONU de la Chine communiste (1949) réclamant Taïwan représentant la Chine nationaliste depuis 1912 ?
Et le Sud Soudan ?
Et la Corée ?
Et la Palestine ?
L’ONU fait ce qu’elle peut et vous vous devriez de mieux réfléchir avant de lancer votre pierre d’abord parce qu’internationalement, les résolutions tergiversent entre le principe de l’indépendance dans les frontières du colonisateur et le droit des peuples à choisir leur destin.
EN France, qui plus est, « ... Nulle cession, nul échange, nulle adjonction de territoire n’est valable sans le consentement des populations intéressées. » Article 53 de la Constitution du 4 octobre 1958. Heureusement qu’on ne demande pas aux uns d’exclure les autres et que toutes les composantes du peuple français sont ainsi tenues de cohabiter !
Quant à votre trait final « DANS LA SITUATION LA PLUS ANACHRONIQUE QUI SOIT », soyez soulagé que tous les peuples d’Afrique n’aient pas eu la même idée que Mayotte... si être anachronique c’est assumer son passé colonial...
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès