• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Passante Passante 17 mars 2015 16:08

@lermontov
ce qui s’apelle comprendre moïse au millimètre, mais de l’intérieur,

puisque la littérature prophétique ne manque pas de rappeler qu’elle s’écrit sur les deux faces.
ailleurs, bien sûr, et jusqu’à l’apocalypse, le livre demeure inaccessible -
sinon ouvrable par le seul messie qu’est tellement partout ce bougre.
l’édition donc commence sur cette fermeture.
car tiroirs... 
que m’importe sargon quand le schéma du fleuve, 
des eaux en menace sur une embarcation finissent par déboucher sur une stabilisation, 
j’ai déjà noé.
et si cette armature symbolique n’est pas soupçonnée, 
comment s’étonner qu’on tienne pour avancée de considérer ces personnages 
comme des tissus, des carrefours conceptuels...
quel extrême de la naïveté lâcher la proie pour l’ombre ?
non, il y faut le parti pris que le livre doit rester fermé,
fermé au point qu’l déborde, lorsqu’il se met à parler ici et là lui-même...
si moïse était sur une plage ce serait rio carnaval tous les jours,
et si moïse coule dans les gênes, encore plus facile à déjouer !
mais ne pas habiter moïse, ni en être habité, c’est des décennies de job -
à déplacer des montagnes à la p’tite cuillère, quotidien, de nuit même surtout,
ces gardes partout autour de la ville, surtout les plus insoupçonnés,
faut écouter lacan signaler les pires athées au vatican,
ce qui signifie qu’ailleurs ce qui se donne pour athéisme pèse peu dans la balance ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès