• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


franc 20 mars 2015 02:48

@franc

manque cidessus le nom du roi de Juda qui a réformé et imposé la monolâtrie ,c’est bien sûr Josias

-

J’ajoute qu’il en résulte de ces révélations par la méthode historico-critique de la différence et de l’opposition du judaisme et de l’israélisme que le christianisme ne découle pas ou n’est pas héritier du judaïsme mais de l’israélisme et donc du baalisme qui est la religion du royaume d’israel

-

L’analogie entre le baalisme et le christisme est frappante

Baal est l’incarnation dans le monde d’en bas immanent de El ,le Dieu transcendant et père de tous les dieux

Christ est l’incarnation dans le monde immanent de Dieu transcendant Père

Baal est représenté par un Veau avec deux cornes en forme de lune .Un rite religieux important r des israélite est le sacrifice d’un veau en l’honneur de Baal

Christ est dit l’Agneau de Dieu égorgé depuis la fondation du monde

Israel dont la religion est le baalisme et qui a pour nom poétique Jeshuah est trahi par le royaume de Juda

dans l’Evangile ,Jésus =Jeshuah est trahi par Juda -

David est un roi prestigieux israélite et pratique l’israélisme ou le baalisme

dans l’Evangile ,il est insistant en plusieurs endroits que Jésus est de la lignée de David

dans l’evangile aussi ,les samaritains sont bien vus et Jésus fréquente ceux-ci qui sont détestés par les judaistes (parabole du bon samaritain ,le samaritain est le bon alors que le lévite pratiquant la religion judaiste est présenté comme le mauvais  ;

Samarie était la capitale du royaume d’israel

-

-

Le pape émérite benoit XVI a commis une erreur en affirmant récemment que la méthode historico-critique a donné tout ce qu’elle pouvait donner ,,or l’on voit avec le livre de Thomas Römer ,l’Invention de Dieu, que la méthode historico-critique est toujours féconde qui révèle une vérité très importante et tout à fait capitale que le christianisme ne descend pas du judaisme mais de l’israélisme ou du baalisme

ce qui permet de revoir le dogme chrétien de l’Histoire Sainte qui contient actuellement le massacre ou le génocide des cananéens et que les autorités catholiques sont obligés d’admettre comme résultant de la volonté de Dieu ,ce qui est théologiquement inadmissible ,Dieu qui est parfait et parfaitement bon , ne peut commander un tel génocide

Or avec cette nouvelle révélation historique ,le massacre des cananéens n’est plus attribué aux juifs israélites mais mais aux juifs hébraiques qui sont leurs ennemis ,le dogme de l’Histoire sainte peut ne plus contenir cet évènement maléfique du génocide des cananéens ,puisque le christianisme ne découle pas du judaisme qui est le génocideur mais de l’israelisme ou le baalisme qui est la victime 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès