• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Piere CHALORY Piere Chalory 28 mars 2015 10:38

@klendatu2

Merci de votre commentaire pertinent ;

’’Alors, évidemment, si l’on ajoute par dessus tout ça une panne de reconnaissance sociale, une vie affective désastreuse, des chefs et des conditions de travail qui laissent à désirer, les conditions propices à une crise s’en trouvent accélérées.’’

Quand on voit le nombre de suicides assez hallucinant en France, et plus largement dans les pays ’démocratiques civilisés’, chez les jeunes notamment, ont peut m^me s’étonner que finalement les passages à l’acte avec morts ’collatéraux ne soient pas plus nombreux. Quand je pense que dans les années 70 on se plaignait des conditions de travail, de l’avenir incertain ; que dire aujourd’hui ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès