• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Rétif 18 avril 2015 21:57

@Le Kergoat
Je viens de lire votre analyse.C’est profondément intéressant.Mais,voilà,je suis pris entre deux idées,de points de vues un peu différents,entre eux mais quand même convergents bien sûr
Et qui,en dernier lieu conduisent à des conclusions en contradiction l’une avec l’autre.
Première une réflexion qu’on peut trouver bébête : la formule E=mc2,ne me parait pas si géniale que ça,et pour tout dire,aussi enfantine que ma réflexion tant elle est évidente.Si on reçoit un coup de poing dans la figure,tout le monde devine sans formule que la violence de l’impact sera propotionnelle à la masse du poing multipliée par la vitesse cad la violence du geste.Ca ne parait très original !

Ou alors,l’intérêt de la dite formule ne serait nullement dans la définition de l’énergie,trop évidente,mais bel et bien,ou plutôt,dans le concept d’énergie lui-même,non ? Toute l’originalité tient dans l’idée de ce concept dans le domaine scientifique,dans la spécialisation à la science,dans son application scientifique de ce qu’on peut appeler aussi la force.
Alors, il est évident,mais sans doute nécessaire d’énoncer,que la masse du poing proportionnellement augmentée par la vitesse = l’efficacité (tout ce qu’on peut mesurer de l’énergie).

Je ne suis absolument scientifique,et n’ai aucune connaissance en ce domaine.

Deuxièmement,ce que je comprend du comportement d’Einstein dans l’histoire,serait que,ce qu’il a fait,pratiquement,c’est en somme une synthèse des différentes découvertes de l’époque.
Ce qi ne parait pas,en soi,répréhensible, si ce n’est que ,déjà,ren que pour avoir cette idée,alors qu’on a soi-même aucune découverte à son propre actif dans le « concert » des publications scientifiques.
Car c’est bien une synthèse,semble-t- il.
Au départ,cela ressemble bien à une malhonnêteté,et de plus,préméditée !

Et cela devient de plus en plus fortement évident quand,dans l’exposé de cette synthèse,il n’y a aucune citation de ses devanciers. Que tout chercheur normal aurait probablement cité même sans leur avoir rien pris,juste pour mentionner l’état des recherches,si ce n’est, le plus souvent,ce en quoi Marx excellait,pour les dépolir par une critique féroce !

Alors,du pour et du contre,mais j’aurais bien besoin qu’on m’aide.
A moins que mes réflexions ne valent pas la peine.
.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès